Résumé de la course Le vent et les nombreuses bosses ont eu pour conséquence une sélection par l’arrière à chacun des tours. L’équipe reste soudée et encadre bien Audrey qui partait favorite après le doublet de l’an passé. A quinze kilomètres de l’arrivée, un petit groupe se forme autour de la Suédoise E.  Johansson, groupe dans lequel figurait Pascale JEULAND, toujours aux aguets. Mais ce groupe sera repris par le gros peloton bien motivé.